Une pieuvre pour un prématuré

 

Il y a quelques temps, j’ai entendu parlé de l’opération « pieuvres pour les prémas » et voir à quel point cela leur est d’une grande aide m’a tout de suite fait comprendre qu’il fallait que j’y participe.

Le personnel soignant s’est rendu compte que les nourrissons s’accrochaient à toutes les sondes dans leur couveuse et ainsi est née l’idée de leur faire un doudou bien conçu par une danoise en 2013 et l’histoire se poursuit depuis dans plusieurs pays.

Les bébés s’accrochent à présent aux tentacules et cela les rassure et permet des soins facilités sans trop de douleur. Leur besoin en oxygène a également baissé ce qui leur évite d’autres désagréments dûs à l’excès d’oxygène. Les familles sont ravis de voir leur enfant plus détendu. De nombreuses maternités réceptionnent ces petites pieuvres mais attention les conditions de dépôt sont stricts (laines utilisées, rembourrage, yeux,…) Chacune a des critères bien précis. Si vous désirez en faire le mieux est de vous reporter aux indications de Petite Pieuvre Sensation Cocon

J’ai offerte ma première à mon médecin qui avait un prématuré prévu dans son entourage. (accouchement programmé pour une intervention cardiaque). En espérant que cette petite pieuvre lui aura apporté du réconfort.

J’ai utilisé du coton Gong de chez Plassard. Dès que j’ai un peu de temps, j’en refais d’autres pour les donner à Toulouse.

Je vois fleurir sur le net des personnes qui les vendent mais le patron n’est pas fait pour ça. Je trouve d’ailleurs dommage que certains en profitent. Faire des actes gratuits fait du bien. Se faire rémunérer pour celui-ci est plus que malhonnête.

 

 

 

 

Catégories :

Pin It on Pinterest

Share This